Nouvelles

Une formation sur la conception quantique supraconductrice est une première mondiale

1 septembre, 2021 : Des étudiants de cycle supérieur de partout au Canada ont saisi la chance unique d’en apprendre plus sur la conception, la fabrication et la mise à l’essai de matériel d’informatique quantique.

Des participants de partout au Canada et dans le reste du monde apprennent à concevoir, à fabriquer et à mettre à l’essai les circuits supraconducteurs utilisés dans le matériel d’ordinateur quantique. 

Le cours comporte trois composants : un atelier en ligne intensif pendant deux semaines, trois mois d’accès aux outils de conception et aux trousses de conception de procédé pour réaliser un projet d’études, puis la soumission de la conception à une série de fabrication multiprojet suivie de la mise à l’essai cryogénique en laboratoire. Cette formation est le fruit d’un programme FONCER du CRSNG, de Quantum BC et de QSciTech, qui ont uni leurs forces pour enseigner la conception du matériel d’informatique quantique dans tout le cycle concevoir-fabriquer-tester.

La puissance de calcul révolutionnaire de l’informatique quantique changera la donne dans de nombreux domaines de recherche, des soins de santé à la chimie en passant par les applications industrielles, et il est crucial pour le Canada de disposer de l’expertise nécessaire pour concevoir et fabriquer ces composants. Pour Gordon Harling, président et chef de la direction de CMC Microsystèmes, le développement de matériel quantique est une occasion pour CMC de réduire les difficultés d’adoption des technologies. « Pour que le Canada excelle dans l’espace quantique, il faut que nos meilleurs esprits aient accès aux bons outils et à la bonne formation. CMC est fière de soutenir cette initiative et d’aider les innovateurs canadiens à ouvrir la voie dans le développement de dispositifs quantiques destinés à la détection, à la communication ou au calcul. »

L’informatique quantique est à ses balbutiements, et il existe de nombreuses technologies en concurrence qui sont utilisées pour créer les machines. En donnant l’occasion aux étudiants d’explorer le cycle concevoir-fabriquer-tester au complet, nous pouvons former la prochaine génération de spécialistes en architecture, qui inventeront de nouveaux types d’ordinateurs. Faciliter et simplifier l’expérimentation accélérera le développement de nouvelles technologies quantiques au Canada et favorisera l’émergence de chefs de file dans l’espace quantique canadien.

Pour ce cours, CMC a été en mesure de fournir des outils de conception de classe mondiale et d’agir comme intermédiaire pour la fabrication des prototypes, grâce à ses relations avec des fonderies spécialisées. CMC a collaboré avec son réseau de partenaires afin de s’assurer que les étudiants ont accès à des installations de mise à l’essai cryogénique lorsque les établissements d’enseignement des étudiants ne disposent pas de telles installations. Les scientifiques de CMC ont également partagé leur expertise en enseignant certaines parties du cours et en offrant du soutien technique.

En 2020, l’Institut quantique (IQ) à l’Université de Sherbrooke a créé un Espace quantique IBM, le premier au Canada. CMC Microsystèmes a été un partenaire fondateur de l’Espace, fournissant l’accès à la plateforme aux chercheurs de pointe par l’intermédiaire du Réseau national de conception du CanadaMD (RNCC). CMC peut fournir des services de programmation et d’assistance pour les logiciels et systèmes d’informatique quantique les plus avancés d’IBM, y compris un système à 65 qubits, actuellement le plus gros système universel disponible dans l’industrie. L’équipe quantique interne de CMC a soutenu plus d’une douzaine de projets de programmation avec des clients tant universitaires qu’industriels.

La dernière journée de l’atelier a permis aux participants de présenter les résultats de leur équipe respective devant la cohorte complète d’étudiants et de formateurs. CMC félicite l’équipe gagnante, composée de Jacinta May (Université de Sydney) ainsi que de Gideon Uchehara, de Sudhang Varshney et d’Elham Torabian (tous trois de l’Université de la Colombie-Britannique), de même que tous les autres participants.

Former du personnel hautement qualifié peut conférer au Canada un avantage concurrentiel dans l’écosystème quantique. « La révolution de l’informatique quantique arrive à grands pas », a souligné Mr Harling. « CMC aidera à positionner le Canada comme un chef de file mondial dans l’écosystème de l’informatique quantique. »

À propos de CMC Microsystèmes :

CMC Microsystèmes collabore avec des chercheurs et l’industrie dans l’ensemble du Réseau national de conception du CanadaMD (RNCC). Elle fournit aux chercheurs, aux entrepreneurs et à l’industrie un accès à des plateformes de classe mondiale pour la conception assistée par ordinateur (CAD), des services de prototypage et de fabrication (FAB), ainsi que de la formation et du soutien (LAB). Ses services sont conçus pour les microsystèmes, la nanotechnologie et la photonique; ils soutiennent les secteurs innovants de l’économie de prochaine génération. CMC réduit les obstacles en offrant un accès simplifié aux bons outils afin de créer les technologies de demain. Son réseau est composé de plus de 10 000 entrepreneurs et chercheurs dans plus de 60 établissements postsecondaires dans tout le RNCC.

Pour plus d’information :
Kevin Dobie
CMC Microsystèmes
613-539-1027 / Kevin.dobie@cmc.ca

© 2021 et marque déposée – CMC Microsystèmes. Tous droits réservés.

Les initiatives de financement du gouvernement positionnent CMC pour l’avenir

Retour haut de page
X
Aller au contenu principal