Histoires de réussite

[breadcrumb_simple]
Photo de Leslie Rusch et Wei Shi

Un matériau courant, mais doté de caractéristiques extraordinaires

Un modulateur entièrement en silicium mis au point par la professeure Leslie Rusch (à gauche) et le professeur Wei Shi de l’Université Laval présentant le débit de transmission le plus rapide jamais atteint en photonique sur silicium. Leur composant à faible coût et à faible consommation énergétique, produit par des procédés courants de microélectronique, résout un problème important dans la conception de circuits à semi-conducteurs de prochaine génération.
Photo : Reinier deSmit

En savoir plus »
Dr. Pierre Sullivan, with Dr. Amirreza Amighi and Dr. Nasser Ashgriz standing in front of lab equipment

L’évaluation d’une solution industrielle

À gauche, M. Pierre Sullivan, PhD, en compagnie de M. Amirreza Amighi (au centre) et de M. Nasser Ashgriz, PhD, ont joint l’imagerie, l’apprentissage machine et les analyses statistiques pour assurer le contrôle de qualité à l’échelle des microparticules émises par les buses de pulvérisation dans une vaste gamme d’applications industrielles.

En savoir plus »
Jean-François Pratte and Frédéric Vachon, foreground, working in a laboratory

Ajouter une nouvelle dimension à la détection de la lumière

Des détecteurs ultrasensibles dont la fonction est de saisir des signaux lumineux ont été mis au point par le professeur Jean-François Pratte et son équipe de l’Université de Sherbrooke, notamment Frédéric Vachon, au premier plan. Ces dispositifs font progresser la puissance et le perfectionnement d’un vaste éventail de technologies d’imagerie, allant des appareils de tomographie par émission de positrons (TEP) aux projets scientifiques de grande envergure comme la détection de neutrinos.

En savoir plus »

Un joyau technologique

M. David Roy-Guay, à droite, travaille avec les étudiants Vincent Halde (au centre) et Olivier Bernard pour miniaturiser son nouveau prototype de magnétomètre à base de diamant. La technologie de capteur quantique est prometteuse pour diverses applications, notamment celles relatives à l’espace extra-atmosphérique.

En savoir plus »

La recherche en nanotechnologie permet de faire une percée en matière de détection

Les capacités de nanofabrication ont aidé les chercheurs de l’Université Queen’s et leurs étudiants diplômés à développer un nouveau biocapteur portable hautement sensible qui peut être fabriqué simplement et à peu de frais. Leur technologie constitue désormais la base d’une entreprise en démarrage primée, Spectra Plasmonics. De gauche à droite : Malcolm Eade, PDG de Spectra, Graham Gibson, Hannah Dies, Aris Docoslis et Josh Raveendran.

En savoir plus »

Au-delà des barrières acoustiques

Professeur Tony Sinclair (à droite), Université de Toronto, et étudiant à la maîtrise, Neelesh Bhadwal, collaborent avec des partenaires commerciaux quant aux moyens d’améliorer la précision et la fiabilité de l’imagerie acoustique utilisées pour surveiller l’intégrité de l’infrastructure essentielle.

En savoir plus »

L’apprentissage approfondi, l’impact considérable

En s’appuyant sur son travail révolutionnaire en développement d’innovations en matériel informatique, Andreas Moshovos (deuxième à gauche) de l’Université de Toronto dirige un réseau national de chercheurs universitaires qui concentrent leurs efforts sur la progression de l’apprentissage automatique vers de nouveaux niveaux de fonctionnalité qui s’apparentent aux capacités humaines, comme l’ouïe, la détection ou la lecture.

En savoir plus »

Les innovations en photonique réalisées au Canada sont reconnues dans le cadre d’une conférence mondiale

Joyce Poon, Sorin Voinigescu et leurs équipes ont résolu un problème important en matière de communications optiques courte distance, avec leur mise au point d’un émetteur 3D intégré utilisant un pilote CMOS. Leur solution novatrice combine les avantages d’un rendement élevé et d’une faible consommation d’énergie avec des processus de fabrication établis à faible coût.

En savoir plus »

Formi 3DP : Engendrer des « cellules souches » pour la circuiterie

Jun Yang, de l’Université Western (à gauche), utilise une chimie de surface pour modifier et ajouter des fonctionnalités aux matériaux par impression 3D à initiateur (i3DP). Formi 3D, son entreprise en démarrage co-fondée avec l’assistance de Patrick Therrien (à droite), utilise cette démarche novatrice et peu coûteuse pour développer des « cellules souches » en polymère capables de créer des objets en 3D ayant des propriétés définies par l’utilisateur et promet une production efficace de circuits électroniques complexes.

En savoir plus »

Intégration de l’innovation : Faible énergie, fonctionnement élevé

Les recherches des étudiants diplômés du professeur Jean Samuel Chenard, il y a plus de dix ans, qui portaient sur les technologies intégrées en réseaux, ont été les précurseurs de l’Internet des objets. Aujourd’hui, Motsai Inc., l’entreprise qu’il a fondée dans le cadre de ses recherches, met au point des technologies spécialisées et sophistiquées pour les dispositifs mobiles et le marché des télécommunications.

En savoir plus »

Nouvelle orientation pour une boîte fiable

Neil Roy Choudhury et Hamid Sadabadi, diplômés de l’Université Concordia, ont mis à profit leur expertise mutuelle et leur intérêt commun à la microfluidique et à la biodétection pour créer leur nouvelle entreprise, Frontier Fluidics, dont le siège est situé à Calgary. L’expérience acquise dans l’utilisation d’outils de conception perfectionnés et dans les procédés de fabrication industrielle de pointe leur permet de créer des laboratoires sur puce de la prochaine génération qui reproduisent des environnements réels, personnalisés pour des innovateurs effectuant un vaste éventail de travaux de recherche et d’expérimentation.

En savoir plus »

Un émetteur-récepteur novateur ouvre la voie pour un avenir sans piles

Les professeurs Frédéric Nabki (au bas à droite) et son collègue Dominic Deslandes (au bas au centre) de l’École de technologie supérieure ont abordé une approche novatrice pour la conception de l’émetteur-récepteur sans fil pour développer une nouvelle technologie nécessitant considérablement moins d’énergie, offrant ainsi le potentiel de créer des appareils qui n’auront jamais besoin d’être rechargés. Leur puce est maintenant commercialisée par leur entreprise en démarrage, SPARK Microsystems. Parmi les autres
membres de notre équipe, de gauche à droite, se trouvent Rabia Rassil, Antoine Collerette, Gabriel Morin-Laporte et Michiel Soer.

En savoir plus »

Résoudre l’énigme des propriétés quantiques

Le spécialiste en nanomécanique, John P. Davis, (à gauche), et ses étudiants, Pearse et Callum Doolin, ont développé le premier photodétecteur numérique capable de mesurer les propriétés quantiques des systèmes nanomécaniques. Leur instrument, maintenant sur le marché par l’intermédiaire de leur entreprise en démarrage, Resolved Instruments, ouvre la voie à de nouvelles occasions dans le domaine émergeant des technologies quantiques.

En savoir plus »

De petits capteurs sensibles qui sondent de nouveaux marchés

Le développement de capteurs de vibrations ultrasensibles pour une entreprise de défense mondiale a permis à Behraad Bahreyni, PhD (à gauche), un innovateur en matière de microcapteurs, et à son équipe, à l’Université Simon Fraser, de repérer de nouvelles occasions commerciales et de mettre en place une jeune entreprise primée pour faire avancer leurs technologies dans les applications civiles.

En savoir plus »

Amener la conversion d’énergie à un niveau supérieur

Un nouveau convertisseur de puissance développé par Marko Krstic (à droit), un candidat au doctorat à l’Université Queen’s sous la direction du professeur Praveen Jain, Chaire de recherche du Canada en électronique de puissance, fournit une efficacité considérablement plus élevée que les puces actuellement disponibles sur le marché.

En savoir plus »

Libérer la puissance de la technologie du toucher en 3D

Walied Moussa, professeur à l’Université de l’Alberta et Shichao Yue, étudiant diplômé, ont amené la capacité des écrans tactiles à un niveau supérieur grâce à leur développement d’un réseau de capteurs d’un « toucher réel » en 3D (ci-haut à droite), permettant d’évaluer la gamme complète des forces sur une surface avec une précision sans précédent.

En savoir plus »

Voir l’agriculture moderne sous un nouveau jour

Jayshri Sabarinathan, professeure de génie électrique et informatique à l’Université Western, s’est servie de son expérience avec les microcapteurs et la nanofabrication pour développer des caméras multispectrales à rendement plus élevé pour la surveillance agricole en collaboration avec le partenaire industriel A&L Canada Laboratories.

En savoir plus »

Accélérez votre projet en ajoutant CMC à votre équipe de R et D !

Retour haut de page

Disruption to CMC online applications

Thursday, May28th 6am-9am EDT

CMC is making improvements to infrastructure that will temporarily affect license access to ANSYS Campus Solutions for research, Amira, Avizo, Coventor, DW2000, Labview, Optiwave, SoftMEMS, and Zemax CAD tools. These improvements will also affect access to the CMC Cloud web access and My Account sections of the website. All other online services will continue to operate normally. 

We apologize for the inconvenience this will cause.

X